28 mars 2007

Mon copain Charlie (par Nadia Amiri)

Charlie hebdo a gagné et voilà que j’ai envie de considérer Charlie comme un copain.

Mon copain Charlie donc, on ne le trouve pas sous les ors de la République mais c’est pourtant ma conception de la République qu’il a défendue. Mon copain Charlie il ne fait pas des salamalecs aux ambiguïtés, aux paradoxes, aux faux semblants. Mon copain Charlie n’utilise pas la laïcité comme un concept éthéré pour une auto promotion comme ceux qui, selon les tribunes, en ont une conception à géométrie variable. Mon copain Charlie quand il dit laïcité il n’y met pas des réserves inspirées par l’origine serait elle culturelle ou cultuelle.

Charlie défend un principe et c’est bien plus bien plus respectable que le consumérisme identitaire versus religion, de certains… pour émouvoir le landernau. Je veux parler de ceux qui utilisent leur affirmation républicaine et laïque à condition que... la Liberté de la presse soit sous condition.

Ceux qui mettent des mors aux cheval mythique ou mystique. Que ceux qui ont été choqué profitent de ce choc pour s’engager contre le code de la famille, contre les crimes d’honneurs contre le développement des mutilations sexuelles en Égypte. Oh je connais la réponse !!! Avec la violence retenue dans les mots.. pourquoi ces thèmes, parce que je suis musulman ? Eh bien oui !!! Par devoir par humanité pour la dignité de tous ceux et particulièrement pour toutes celles qui souffrent de ces pratiques et législation d’un autre âge.

Vous avez le droit de ne pas choisir Charlie comme copain mais sachez qu’en le défendant vous auriez apprit à lire à sentir à humer dans l’air du temps ce que la Liberté signifie quand elle va au bout de son essence même. La Liberté que vous revendiquez pour vous même, autorisez mon copain et ceux qui l’ont soutenu d’en bénéficier pour notre avenir commun. Champagne donc !!! l’être suprême s’il en est, partagera le pain, le vin, la boukha, le thé avec pignon, avec ceux qui font grandir la vision des religions en les laissant là où elles doivent se tenir, dans l’intimité : here it’s private !!! Dites cela à votre susceptibilité. Cela s’appelle défendre la laïcité sans déclinaison, sans inclinaison, sans voile.

Nadia Amiri Association Histoires de Mémoire

Posté par charliehebdo à - - Permalien [#]