philippevalLe directeur de publication de Charlie-Hebdo, Philippe Val, estime que le jugement du tribunal correctionnel constitue une bonne nouvelle pour les musulmans laïcs et républicains et pour ceux qui croient à la liberté d'expression.

Il ajoute que, si c'était à refaire, Charlie-Hebdo publierait à nouveaux ces caricatures.


Source : http://lcn.canoe.com/lcn/infos/lemonde/archives/2007/03/20070322-114026.html