14 février 2007

Devant la salle d'audience : la République (par Pascal Hilout)

Le procès intenté à Charlie Hebdo a été une formidable occasion de prendre le pouls de la citoyenneté française. Malgré la pluie glaciale, il y avait foule devant le Palais de justice à Paris. Une heure d'avance suffisait à peine pour avoir une petite chance d'accéder à la salle d'audience en ce mémorable mercredi 7 février 2007, jour d'ouverture du procès. Journalistes, photographes et cameramen se bousculaient et se mêlaient aux représentants de la Grande Mosquée de Paris, des autres parties civiles mais aussi au peuple... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 18:38 - - Permalien [#]
09 février 2007

Du procès de Charlie aux journées des 10 et 11 février (par Simon Blumental)

"Le terrorisme consiste à vouloir prendre le pouvoir au nom de Dieu. Il s'agit là, à mon avis, de l'expression la plus aboutie du cléricalisme.", Louis-Marie Horeau - journaliste au Canard Enchainé (Nouvel-Obs du 7 février) C'est par ces mots que se termine l'interview recueillie, pour le Nouvel Obs par Chiara Kenzo. Ils illustrent parfaitement les combats, le nôtre, que mènent à travers le monde ces femmes et ces hommes qui résistent dans les pires conditions dans tous les pays ou l'intégrisme islamiste... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 18:07 - - Permalien [#]
09 février 2007

Bayrou le «croyant» soutient «Charlie» au nom de la liberté d'expression

«Je ne crois pas que ces caricatures portent atteinte aux fondements de la foi», a déclaré au tribunal le président de l'UDF. (REUTERS) Dirigeant de journal, le président de l'UDF n'aurait publié les caricatures de Mahomet, mais il est venu jeudi au tribunal à la rescousse de l'hebdomadaire satirique poursuivi pour la Grande mosquée de Paris et des associations islamiques.Et puis ce fut Bayrou. A son tour, le président de l’UDF a exprimé jeudi son soutien à Charlie Hebdo, poursuivi pour la publication en février... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 17:48 - - Permalien [#]
09 février 2007

Du procès de «Charlie» à celui de l'intégrisme

Comment les associations accusatrices se sont retrouvées, au fur et à mesure du procès, dans la positions d'«accusées». La procureure a requis la relaxe. Par Christophe BOLTANSKI, Didier ARNAUD, Renaud LECADRE Mercredi, 9 heures Comme dans une pièce de Shakespeare, le procès intenté à Charlie Hebdo débute par un intermède comique. Avant d'aborder le fond de l'affaire, il s'agit d'examiner la recevabilité des plaintes déposées par des «clowns», comme les appelle un avocat, de ces «habitués des tribunaux» qui... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 17:44 - - Permalien [#]
09 février 2007

«Charlie Hebdo» bien seul au tribunal

Aucun des plaignants n'était présent au premier jour du procès intenté contre l'hebdomadaire. «Charlie Hebdo» est poursuivi pour injure, suite à la publication de caricatures de Mahomet. Par Fabrice ROUSSELOT Les plaignants ne sont pas venus. L’Union des organisations islamiques de France (UOIF), la Grande mosquée de Paris et la Ligue islamique mondiale, qui poursuivent «Charlie Hebdo» dans l’affaire des caricatures de Mahomet, n’étaient pas présents mercredi matin à Paris pour l’ouverture du procès. Les organisations... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 17:36 - - Permalien [#]
08 février 2007

Relaxe requise Charlie Hebdo

Le procureur a jugé que "ce n'est pas la foi en l'Islam qui a été stigmatisée" par les caricatures de Mahomet publiées par l'hebdomadaire. Les avocats de la Grande mosquée de Paris, qui poursuivent Charlie Hebdo pour avoir publié des caricatures du prophète, ont estimé jeudi que la revue satirique s'était rendue coupable d'injure raciale en assimilant les musulmans aux terroristes. Le ministère public a pour sa part requis la relaxe. Le jugement sera mis en délibéré à l'issue des plaidoiries de la défense. Le... [Lire la suite]
Posté par charliehebdo à 20:27 - - Permalien [#]
08 février 2007

Caricatures: relaxe requise par le parquet pour Charlie Hebdo

Le parquet a requis la relaxe de Charlie Hebdo et de son directeur Philippe Val, jugés en correctionnelle à Paris pour la publication de trois dessins de Mahomet jugés racistes par des organisations musulmanes. Le substitut du procureur Anne de Fontette a estimé que les caricatures relevaient de la liberté d'expression et ne s'en prenaient pas à la religion musulmane, mais à l'intégrisme. Le jugement devait être mis en délibéré dans la nuit après les plaidoiries des avocats de Charlie Hebdo et Philippe Val.
Posté par charliehebdo à 19:46 - - Permalien [#]